Steve Roach & Byron Metcalf - Monuments of Ecstasy (2015)



Pour adopter le point de vue d'un caillou et mesurer les évènements récents à l'aune du temps géologique, le dernier Steve Roach se pose un peu là.
Maintenant, un caillou, ça peut aussi se jeter, soit au fond d'un précipice pour en apprécier la taille en attendant le "plouf" ou le "toc" de l'impact, soit ailleurs.

Commentaires

Articles les plus consultés