Adrian Belew - Desire Caught By The Tail (1986)

Celui-là, je pouvais difficilement le laisser passer.
Rien que le titre, ça m'interpelle au niveau du vécu.
Ensuite, et néanmoins d'abord, parce que Adrian Belew fut le chanteur pas du tout charismatique de la 9eme incarnation de King Crimson.
Enfin, et toujours d'abord, parce que ma mère s'appelait Adrienne, et que dans l'intimité, il m'arrive d'appeler ma compagne "Bilou", en souvenir d'un chien éponyme croisé au lac de Créteil avant Jésus Christ.
Etonnant, non ?

PS : si vous trouvez la pochette moche, attendez d'avoir écouté le disque.

http://www.israbox.net/1146554860-adrian-belew-desire-caught-by-the-tail-1986.html
Pas de doute, dans ses oeuvres solo, il vaut mieux réécouter Lone Rhino 
(le faux frère d'Otto, qui lui n'est pas en voie de disparition)

Commentaires

  1. Oui. si on aime le Crimson des années 80, Lone Rhino ainsi que son successeur Twang Bar King sont les principaux albums solo de Belew à écouter en priorité.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire