[Repost] Maxime Le Forestier - l'hymne à 7 temps (1976)


2 Juillet 2009

Evidemment que Maxime a raison de traiter les internautes de pétainistes - qui ne dit mot, qu'on  danse avec les poules en écoutant du mp3, et soutient le système, et celui du téléchargement illégal devient un repaire de tristes blaireaux avec des disques durs pleins de trucs qu'on n'a même pas assez d'oreilles pour se les mettre dedans.
(voir le lien ci-dessous pour s'en convaincre)
http://www.alainfinkielkrautrock.com/ce-matin-je-me-suis-reveillee-et-jetais-morte/

Dans un monde idéal, j'écoute de la musique que je trouve à profusion sur internet-la-mediathèque-de-babel, et si elle me plait je l'achète sur iTunes ou sur amazon. Mais en réalité, c'est assez rare - et je n'ai jamais une clé usb assez grosse pour écouter ce que de toute façon je n'ai le temps que d'entendre, vu que je suis toujours en quête du disque qui me manque pour apprécier l'instant présent. (à sa juste valeur, sans doute)
Bon, je me voyais assez mal racheter ce vynile de 76 que j'avais payé au prix fort, en sesterces de l'époque. Mais bon, c'est l'argument de certains pirates, et il permet tous les débordements.
Je n'ai jamais dit que c'était une bonne idée de dépouiller les artistes de leurs moyens de subsistance.
Voici un etat des lieux d' une filière qui respecte une certaine équité dans la part de chaque acteur :

Depuis la fin mai, les éleveurs dénoncent avec véhémence le prix auquel les laiteries leur achètent leur lait. Des 220 € les mille litres, tarif moyen alors constaté, ils sont parvenus à 280 € au cours de négociations très tendues. Un tarif qui ne semble pas vraiment satisfaire l’intégralité des producteurs puisque des actions sont encore en cours.
Cette crise est symbolique des travers d’une société de consommation où le "toujours plus et moins cher" domine. La comparaison avec une filière 100 % bio, de la production aux distributeurs, est à ce titre éloquente. Quand les producteurs conventionnels ont fixé la barre à 290 € les mille litres (montant qui reste à atteindre à ce jour, N.D.L.R.), les acteurs laitiers de Biolait, principal fournisseur de lait du réseau de magasins Biocoop sont payés en moyenne 430 € les mille litres.

A ce niveau tarifaire, très au-dessus des prix pratiqués en agriculture conventionnelle, même si les rendements par vache sont inférieurs (à race identique, en moyenne 20 % de moins), la pérennité des exploitations est assurée tout en assurant un revenu décent à l’exploitant. Il est vrai que les parts du transformateur et du distributeur sont sensiblement inférieures à celles que l’on rencontre habituellement, avec respectivement 21 % et 37 % de la valeur du prix de vente final, quand l’éleveur, à la base du système, obtient 42 %. Un vrai modèle équitable

Que les consommateurs que nous sommes tous en tirent leur conclusion personnelle.
au passage force est de constater que le libéralisme quand il se conjugue au respect mutuel , n' est pas dépourvu de qualité
et c' est bien la cupidité qui est notre vrai ennemi intérieur , qui a tendance à détruire tout ce qu' elle touche
et c' est bien un élan intérieur qui nous détourne de notre tendance egoistement et betement cupide , ce qu' aucune loi ne pourra faire aussi bien.
(emprunté sur un mail reçu perso)
Comme le faisait remarquer une amie, il est malaisé de me justifier karmiquement quand c'est par du travail volé aux autres que tu te fais pardonner d'avoir volé le travail des autres.
C'est pas du partage, c'est du vol à l'étalage.
Et c'est cet assentiment en creux de toute la communauté (réduite à des petits yeux rouges, des ventres affamés sans oreilles derrière leurs écrans) qui permet de songer au pétainisme digestif internautonier, auquel répond le pétainisme délatoire de Pharos.
Au début, je n'étais pas un tel trou du cul, mais il semble que dans ce domaine, la fonction crée l'organe.

Et maintenant, un peu de musique ancienne.
(lien megaupload pété)

14 Janvier 2015
On continue de me demander ce torrent sur t411 alors que le dernier seed est mouru depuis bien avant l'attentat à Charlie Hebdo.
Je mets donc le lien dans les commentaires, tralalère.

Commentaires

  1. adjudant cruchot3 juillet 2009 à 23:55

    camarade, jamais je ne telechargerai de lait, mais Le Forestier.....va savoir...

    RépondreSupprimer
  2. http://www.mediafire.com/download/22z539ryhu9oo89/Hymne_à_sept_temps.zip

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés