[Repost] Loory Petitgand - Liqueurs de chair (1988)


21/12/2009

Musiques écrites pour le ballet éponyme d'Angelin Preljocaj, qui m'avaient énormément impressionnés (le ballet, la musique, Angelin... tout, quoi) à leur création en 1988.
C'était ma période danse contemporaine.
A noter qu'un spectacle vivant est une expérience unique, qui doit être vécue dans le temps où elle se déroule, qu'aucune captation audio-visuelle ne saurait restituer plus tard, et encore moins mettre sur internet.
C'est en retombant dans ma discothèque de Babybel sur un disque de Neotropic (celui-là même qui pourrait devenir un hit sur une planète Mars noyée dans les fumées d'herbe, abritant des adeptes de cyber-yoga) que j'ai subi l'irrépressible réminiscence de Loory et de ses lancinants volutes, et partant l'envie de les réécouter ; me parvenaient même par delà le temps et l'espace, des remugles d'un sample du Requiem de Fauré qui déchirait sa race... ma mémoire me jouait-elle des tours de cochon, à l'instar des héros des romans de Philip K. Dick ? il fallait en avoir le coeur net... après des mois d'une avidité éperdue et désorientée (dans un moment de détresse j'ai même failli m'abonner à la médiathèque de Saint Herblain, ayant vu que la galette maudite faisait partie du fonds de catalogue), je me suis miraculeusement souvenu de l'existence d'Amazon, et pu acquérir ce joyau noir de l'électro barrée pré-90's pour une misère, et si je te le mets aujourd'hui ici, entre tes oreilles, ce n'est pas par pur prosélytisme, ni parce qu'un camion te l'a apporté : 20 ans après, nous sommes bien en présence du chaînon manquant entre Tuxedomoon et Ninja Tune.
Après un tel cliffhanger, la France respire à nouveau, et le lien est dans les commentaires.

[Edit] :
je l'ai remis là

https://www.mediafire.com/?v3ucbcl8yp4vd0g

Commentaires

Enregistrer un commentaire