Lancinances & Lutherianisme (II) : Luther Soundtrack (2013)

Luther, c'est de la pornographie spirituelle (à ne pas foncondre avec le porno spirituel comme essayait d'en faire Russ Meyer avant d'être abattu, et ça m'étonne que Mel Brooks ne se soit pas engouffré dans la brèche à grand coups de boutoir) : faut pas commencer à en regarder, sinon, on ne peut plus s'arrêter.
Heureusment, je n'ai plus qu'un épisode de Luther à mater avant d'en avoir fini de chez fini.
En plus, la bande son du feuilleton, je l'ai trouvée sur Israbox, le blog musical des frères Chouraqui, de sinistre mémoire.
Si Luther l'apprend, ça va barder.
A ce titre, on appréciera sur la B.O. la présence de l'entêtante ritournelle "Satan, Your Kingdom Must Come Down" par Robert Plante, en passe de devenir un hit planétaire au Nigeria et au Yeah men, les pays le plus cool du monde.


Commentaires