Addiction aux Smartphones vs Crétinphones



Il parait que les smartphones font des ravages, et pas que au Japon.
(pourtant c'est cool le Japon)

Mourir au Japon by BABX on Grooveshark


Il n'y a plus qu'à espérer que d'anciennes victimes de cet étrange maléfice moderne trouvent la voie de la rédemption et montent une association d’hommes et de femmes qui partagent leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leur problème commun, et d'aider d’autres personnes à se rétablir de l’addiction aux smartphones, sur le modèle des toxicomanes égyptiens, pas plus cons que les autres quoi qu'en laisse penser une certaine presse d'extrême droite dont nous tairons les noms pour ne pas froisser tous ces sympathiques enculés du FN.

Pourtant, des fois, la technonologie embarquée, ça a l'air bien pratique, si l'on en croit Voutch.



Ils ne peuvent pas se droguer en relisant Castaneda ou en prenant de l'ayahuesca , comme le faisait la génération de nos parents ?


Et nous voici déjà arrivés à la fin de cet article.
Avant de nous quitter, je vous rappelle qu'il existe des téléphones normaux, peut-être plus pour très longtemps, mais que je suis très content du mien, un Crétinphone qui marche très bien, mais que j'utilise surtout pour téléphoner et recevoir des appels.

Commentaires

  1. Ah moi mon téléphoné portable me sert d'alarme pour chronométrer la demi-heure journalière de méditation avec laquelle je commence ma journée.
    Ceci dit heureusement que ça n’existait pas quand j'étais jeune, le portable, plus encore qu'une sale gueule, minimise considérablement les chances de choper un coup de foudre amoureux au coin de la rue.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire