James McMurtry : Complicated Game (2014)

Le retour de la vengeance de la guitare en bois.



Et en plus c'est le fils de Larry Mc Murtry, l'immortel auteur (bien que même pas mort) de Lonesome Dove, le roman qui m'a empli d'un pro-américanisme primaire, secondaire et quinquagénaire.

Commentaires

  1. je ne suis pas certain que le papa du fiston soit mort :)
    sinon merci beaucoup pour ce judicieux conseil musical!

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison, je l'ai enterré un peu vite, en lui pardonnant difficilement d'avoir tué un de ses plus beaux personnages à la fin de Lonesome Dove, j'en ai chialé. Je répare mon erreur de ce pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la tristesse (et l'amertume envers l'auteur) se comprend, je compatis d'autant plus que j'ai ressenti la même chose.
      sinon je conseille "la dernière séance" (sans eddy) du même auteur, c'est "moins bon" mais ça reste de bon aloi.
      sinon il reste "de si jolis chevaux" du grand cormac.

      Supprimer
  3. Gallmeister vient de publier la suite (qui est en fait un début) de Lonesome Dove, qui a l'air très bien, selon nebalestuncon.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire