vendredi 8 juin 2018

Gérard Manset - Cover Me With Flowers of Mauve (feat. Mark Lanegan) (2014)

Quelque part dans le Multivers, plus précisément sur Terre_42, il existe une version de la bande son de la saison 2 de Lésion exclusivement composée de fragments de La mort d'Orion de Gérard Manchié (je suis d'accord que son nom diverge un peu trivialement de celui qu'il porte sur notre bonne vieille Terre_13).
Rappelons à nos plus jeunes lecteurs tentaculaires et/ou pseudopodés que la mort d'Orion, dans la plupart des mondes connus, c'est un opéra rock concocté en studio par Gérard Manset au début des années 70, un invraisemblable salmigondis musical à base de space opéra, de nuages de violons gorgés de reverb, de bouts de scénario galacticoedipiens déclamés par des mercenaires de la Comédie Française qui à l'époque faisaient aussi des piges pour "les grands disques de l'aventure" car j'ai reconnu des voix issues de Blake et Mortimer contre la marque Jaune et de Bob Morane contre l'ombre jaune aussi, bref la mort d'Orion c'est un artefact alien à nul autre pareil dans l'histoire de l'onirisme musical français, un geste d'une originalité et d'une audace comme il n'y en a qu'un par décennie et par galaxie...
Voici donc la version du cantique de fin d'album qui a fait fureur sur Terre_42 dans la saison 2 de Lésion, reprise par le farouche Farouk (dont nul n'ignore que c'est le pseudo scénique le plus usité de Gérard Manchié, et vu qu'il n'a plus de corps depuis la saison 1 de Lésion ce n'est guère étonnant qu'il ait de tels problèmes intestinaux) et l'abrasif Mark Lanegan, qui est décidément partout sauf là où on l'attend pour le Ramadan.



Je l'ai trouvée là, assortie de commentaires de l'intéressé.

http://gonzai.com/rencontre-avec-une-armoire-a-grace/

et la version Lanegan tout seul, en provenance de Terre_43



qui est encore plus meilleure, je trouve; apparemment, Lanegan s'est dispersé dans tellement de collaborations diverses ces dernières années, qu'il y aurait de quoi faire plusieurs compilations pour les regrouper, je ne sais pas ce qui m'empêche de faire une crise maniaque et de m'y mettre.

3 commentaires:

  1. Moi c’est le disque SF de Guy Béart qui me titille – à cause de la pochette de Moebius.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai failli rajouter dans l'article que les décors étaient de Druillet et les costards de Moebius, mais ça aurait été abusé. J'aime bien les chansons SF de Guy Béart, mais elles sont malheureusement souvent optimistes, car le bonhomme était indécrottable, alors que l'album de Manset, pour ce que j'en comprends (parce que le livret de son opéra est très "through a scanner darkly") ne parle que de mort, chaos et pourrissement, ce qui fait que je m'y sens plus chez moi.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette découverte : "Élégie funèbre" est l'un de mes chants préférés de l'incroyable album "La mort d'Orion". Si vous vous intéressez aux musiques inédites et introuvables, allez sur mon blog et cliquez l'onglet "Hugosymphonie"...

    RépondreSupprimer