dimanche 31 janvier 2010

César plie les Gaules


J'ai démarré ce blog début février 2009, et j'ai donc fait le tour du compteur.
... et un sacré trou dans la couche de vynile, sans parler de la pile de comics.
Incidemment, j'ai enrichi mes connaissances musicales et affiné mes goûts.
Mais j'en ferai pas un deuxième.
C'est trop chronophage.
Il y a aussi des disques que j'aurais été plus inspiré d'acheter plutôt que de les siroter au cul du camion. Si la passion du mélomane tue l'artiste par ablation des ressources non-subventionnées, elle tient plus de l'avidité fatale et narcissique que de l'amour.
Bref, je suppose que j'ai encore une bonne marge de progression.
Allez en paix.


15 commentaires:

  1. Mais que vas tu faire des 120 minutes par jour ainsi économisées ?
    Tu ne vas pas les donner à ton patron pour lui éviter de bosser le dimanche ?

    RépondreSupprimer
  2. Oh oh, mais c'est que tu m'as l'air très bien renseigné, et pourtant ton ironie reste d'une élégance sans tâche.
    Et toi, que vas-tu faire de ce précieux temps économisé à ne plus venir te recueillir sur ma tombe ?

    RépondreSupprimer
  3. Trop chronophage trop chronophage ...
    Je viens à peine de decouvrir ce blog en cherchant des trucs sur metal hurlant, je viens à peine de voir qu' il y a des magazines de pif gadget, de metal hurlant et des trucs de corben que le truc est fini. Et en plus je retrouve l' album de bulldozer dont mon pere avait une cassette pourrie et qu' il arrivait pas à retrouver .
    Bref bon ben tant pis , mais merci en tout cas

    RépondreSupprimer
  4. See you later comme disent les chansons.
    Tiens y en a même une qui dois dire "See you in anoher place".

    RépondreSupprimer
  5. en pause ? toi aussi

    http://kphb.free.fr

    à + ds rennes ?

    philippe

    RépondreSupprimer
  6. Oui ca va nous manquer, je suis tombé ici par hasard, et j'ai tout de suite accroché au contenu, et à la forme ...
    a bientot donc ?

    RépondreSupprimer
  7. peut-être aux Alcooliques, cher anonyme ?

    RépondreSupprimer
  8. Impossible, je fais partie des incurables.

    Bien sur il m’arrive parfois de boire de lait mais jamais par le nez.

    A bientôt donc ?

    RépondreSupprimer
  9. Non, toujours vivant, un an après... Dur de lâcher quelque chose de si beau.

    RépondreSupprimer