Gillian Welch : The Harrow & The Harvest (2011)



« Je suis une orpheline sur l'autoroute de Dieu »

http://www.telerama.fr/musique/gillian-welch-la-fille-a-la-voix-triste-qui-reveille-le-folk,74660.php

"Remarquée dès ses débuts pour sa voix singulièrement familière et l'ascèse des arrangements, Welch n'a pas toujours suscité les éloges. Certains critiques américains doutaient de l'authenticité de cette jeune femme venue de Los Angeles et prenant la figure d'une fille de mineur des Appalaches. « Je ne savais pas comment répondre à ces attaques. Si l'on croit à ce que je chante, alors il y a là une vérité. Je n'ai rien d'autre à prouver, tout est dans les chansons. »




"Même si c'est une bobo travestie en prolo, si sa musique suscite des émotions vraies, who cares ?
- Qu'appelles-tu une émotion vraie, petit scarabée ? Et comment la distingues-tu d'une émotion fausse ?
- Alors vous, la belle-mère, ta gueule."

https://www.mediafire.com/?0fund9yw9n9a6n8

Commentaires

  1. On a bien un ancien de la banque Rothschild dans un gouvernement socialiste, pourquoi pas une pseudo-prolo sur scène ?!?!? ;-)
    Superbe disque et foutue belle pochette !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire