mercredi 4 février 2009

François Béranger - en public (1977)


S'il vivait encore, il jouerait dans les meetings de Besançenot : il était tellement de gauche que quand il est parti, la gauche est partie avec lui, pour paraphraser les Fatals Picards, dont l'ironie pseudo-nihiliste me semble paradoxalement de droite.
Un live période MJC, mythique pour ceusses qui se le sont passé en boucle à l'époque, inaudible pour les autres.
Le lien est dans les commentaires, si je mens je vais en enfer.

7 commentaires:

  1. http://www.megaupload.com/fr/?d=WB5I5V7M

    RépondreSupprimer
  2. Bien daccord avec toi l'ami ... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Bravo pour ce travail important d'archéologue de la chanson française ! Je recherche désespérément les autres albums de Béranger et d'autres artistes trop vite passés aux oubliettes tels que Joan Pau Verdier, Jean Noël Dupré, Patrick Abrial, Michel Corringe...
    Encore bravo ton site.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet album je le cherchais depuis longtemps sur l'internet et me voila ravis !

    RépondreSupprimer
  5. Béranger mon frère spirituelle, merçi pour le lien

    RépondreSupprimer
  6. Pour moi , un maitre à penser... démago :) les fans comprendrons

    RépondreSupprimer
  7. Au sujet de Joan pau Verdier, il vient de rééditer les deux magnifiques albums que sont "Tabou le chat" et "Le chantepleure"
    Dans la foulée il sort un nouvel album "Les rêves gigognes"
    Les trois disques sont en vente sur son site
    http:\\www.joanpauverdier.com

    RépondreSupprimer