King Crimson – Radical Action To Unseat The Hold Of Monkey Mind (2016)

King Crimson s'est re-re-re-re-re-formé. Même pour un aficionado comme moi, c'est une fois de trop.
J'ai écouté l'album, j'ai regardé la vidéo du spectacle, en espérant retrouver la foi.
Rien.
Fripp a viré Adrian Belew, il a cru trouver un nouveau John Wetton en la personne d'un polonais au nom imprononçable mais qui s'y croit (c'est un peu normal vu qu'il y est), Bruford a pris sa retraite, et on a droit au patrimoine revisité.
Je n'ai pas besoin d'entendre une énième version de Lark's Tongue in Aspic Part 1, même parfaitement exécutée, et il est désormais inutile d'attendre un peu de créativité de la part d'une bande de mercenaires recrutés par le Coincé du Cul en chef, énigmatique despote aux lèvres éternellement crispées.
Je rends mon tablier, je jette l'éponge, je crache le bébé avec l'eau du bain.
Me voici passéiste et réactionnaire.
Tralalère.

http://newalbumreleases.net/88467/king-crimson-radical-action-to-unseat-the-hold-of-monkey-mind-2016/


2015



C'était le bon temps

Commentaires

  1. J'ai aussi décroché des nouveaux King Crimson, pour rester accroché aux anciens. Mais peut-être celui-ci ( plein de vieillerie ) que j'ai trouvé au moins interessant question ambiance passéiste, trouvera-t-il grâce à vos oreilles ? - The many faces of King crimson - Et en plus il est pas cher.

    RépondreSupprimer
  2. Merci, je vais écouter ça.
    Je te conseille aussi qui-là :
    https://www.youtube.com/watch?v=LMff9CM7yPU

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés