SEXY SUSHI - J'aime Mon Pays (2013)




Je remercie France Culture d'avoir diffusé ce morceau dans une émission consacrée à la fachosphère, elle m'a redonné foi dans le pouvoir décapant du rock parodique.
Néanmoins, je dois dire que j'ai un peu écouté le reste de leur production, et que ça baigne dans un nihilisme qui n'est plus de mon âge.
Les Inrocks les qualifient de décapants, libertaires et vivifiants, et je ressens exactement l'inverse.

http://www.lesinrocks.com/musique/critique-album/sexy-sushi-decapants-libertaires-et-vivifiants/

http://www.lesinrocks.com/musique/critique-album/tu-las-bien-merite/

http://www.lesinrocks.com/musique/critique-album/sexy-sushi-inde-bandant/

Commentaires

  1. J'ai essayé de penser quelque chose de ça mais j'y suis pas arrivé, c'est sûrement parce que je suis moi aussi trop vieux.
    Ou alors c'est ce beat pseudo-électro qui me gêne, en version power-trio Husker Du-style va savoir tiens ...

    RépondreSupprimer
  2. Cette vidéo m'a ouvert les yeux et l'esprit… c'est décidé, je vote Sarko au prochain tour !!!!! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne crois pas que Sarko puisse se présenter en 2017.
    Trop de casseroles au cul, et le désaveu de 2/3 des français.
    Ou alors, il y a vraiment quelque chose de pourri au royaume de la démocratie !

    RépondreSupprimer
  4. vassiliu a aussi fait un morceau qui s'appelle "j'aime mon pays" et qui n'est pas une parodie débile sponsorisée par le ministère de la propagande. Certes, le Pierrot était un communiste de la vieille école mais bordel, il ne sucait personne car Sexy Sushie ont carrément pompé Billy ze kick et les gamins ("Mangez moi" et cie). Ce sont donc bel et bien des Shadocks, y'a pas photo.

    RépondreSupprimer
  5. L'époque est désenchantée et les Shadoks sont tristes. Et où sont passés les Gibis ?

    RépondreSupprimer
  6. Ici :
    http://johnwarsen.tumblr.com/post/138017913047/no-hope
    ajouta-t-il en se répondant à lui-même.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire