Piss Christ

http://creative.arte.tv/fr/artscandale-2

Du coup, on perd de vue la question qui devrait pourtant hanter l'art contemporain : est-ce que c'est joli ?

Commentaires

  1. Bien sûr que c'est joli c'est d'autant plus troublant. Cependant la dimension esthétique est secondaire par rapport à la dimension gnoséologique.

    On ne perd pas de vue la question mais on la relativise et heureusement.

    C'est plus difficile de plonger Mahomet dans l'urine parce qu'on n'a pas de représentation iconique de Mahomet.

    Plonger un bouddha serait moins drôle car il n'y a que les bouddhistes qui rigoleraient... et encore pas tous...

    RépondreSupprimer
  2. Je ne trouve pas ça super-joli, mais qu'importe : on ne retient de l'oeuvre que sa dimension blasphématoire. L'artiste explique que les réactions outragées font partie de l'oeuvre.
    On n'en sort pas. C'est l'oeuvre justifiée par 17 siècles d'art au service exclusif de la religion.
    Ce matin j'ai pissé sur un rosier, j'ai cru que la patronne, qui m'observait en douce de la cuisine, allait avoir une attaque d'indignation. Me voilà contraint de me justifier en cherchant des articles vantant les vertus fertilisantes de l'urine humaine sur internet.
    Ca, c'est de l'art.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wars, quand le rosier aura crevé il sera grand temps d'arrêter de fumer.

      Comme la piscine olympimpique qui est devenu verte par abus de dopage...

      Supprimer
    2. http://www.slate.fr/sites/default/files/pis.jpg

      Manque plus que le christ...

      Supprimer
    3. et pis c'est plus sympa dans la piscine que sur les rosiers :
      http://musique.orange.fr/videos/clips/-la-piscine-CNT000000luIst.html

      Supprimer
  3. J'ai jamais pu enquiller les little rabbits. C'est pas aujourd'hui que ça va commencer.
    Je continue à profaner mes rosiers, après je vais me taper un bon cassoulet et ça :
    http://creative.arte.tv/fr/artscandale-4

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas trop de saison le cassoulet, il me semble.

      Il faut dire que j'ai été initié à la macrobiotique par un moine zen cet été pendant le samu durant lequel nous préparions la gen-mai...

      Supprimer
    2. Je disais ça parce que l'épisode d'arte portait sur l'Art excrématoire, mais je n'ai toujours pas eu le courage de le regarder. Découvrant enfin que je suis un petit gros de 53 ans, je vais réduire mon bol alimentaire, ça c'est sûr.

      Supprimer
    3. Je peux te le spoiler si tu veux comme ça tu n'aura pas besoin de le regarder. Je me demande quand même si cette machine à produire de la merde arrive à reproduire également l'odeur...

      Supprimer
    4. J'avais vu un docu sur Arte sur les excréments, y'avait un mec qui fabriquait des shitburgers à partir d'excréments, et puis une machine à fabriquer de la merde sans alibi artistique, ils ne disaient rien de l'odeur. A priori si tu copies le processus biologique de la digestion, tu dois y arriver. What use ? Ce qui serait fun, c'est de réduire la propension des humains à fabriquer de la merde, puis à s'en nourrir. Pisser du lithium sur mes rosiers a réduit ma prétention blasphémante à pas grand- chose.

      Supprimer
    5. L'autre jour je ramenais ma fille avec deux de ses copines (16 et 17 ans)après une soirée camping... l'odeur dans la voiture... c’est toute mon adolescence qui m'est revenu dans le pif. Quelle dope!

      En tant que photographe, mais ça doit être pareil pour les vidéastes, l'odeur fait quand même sacrément défaut. Je ne dis pas que concernant le reportage d'Arte cela me manque beaucoup.

      Au moins maintenant même ton urine au lithium sent la rose. Je t'envie presque.
      Si ce sont tes roses qui sentent l'urine au lithium, je t'envie beaucoup moins...

      Tu minimises sacrément tes chances que le père de la Belle passe par là et te pique tes roses... Tu auras beau jeu de lui réclamer sa fille. La Bête qui urine au lithium sur ses roses... nan. Je te conseille d'uriner ailleurs.


      Supprimer
  4. Je pisse partout. C'est ma dernière liberté. Tous mes autres actes sont conditionnés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wars tu crois que que les chiens qui pissent partout ne pensent pas également que c'est leur dernière liberté? Ils sont conditionnés épi-génétiquement pour marquer leur territoire à leur insu. C'est leur karma et ils n'y peuvent rien.

      J'aspire à avoir une totale maitrise de mes sphincters de manière à ne pas uriner partout.

      Deshimaru raconte que c'est sont souci numéro 1

      Je déconne pas tu peux vérifier c'est p186 de Zen et Karma

      "J'ai pratiqué la patience pendant quarante ans aussi n'ai-je peur de rien - pas même de la mitraille en temps de guerre. Mais quand il faut patienter pour faire pipi, je suis terrorisé"

      Il raconte (p185) que lors d'une seisshin à Eihei-ji :

      "Comme il est interdit de se lever pendant zazen, et comme il n'y avait pas moyen de filer à l'anglaise... J'ai pressé mon tuyau en le coinçant sous mes fesses. La conscience dans une telle situation, approche du coma... J'étais tombé dans le coma à cause de ma patience. C'est devenu une anecdote célèbre au japon"

      Si les faiblesse de la vessie de Deshimaru t'intéressent il y en a encore plein dans le bouquin... je peux t'en spoiler d'autres.

      Et je peux même inviter Abraxas à nous raconter les siennes.

      Supprimer
  5. Abraxas me raconte des choses indicibles sur ma mère dans des commentaires que je ne publie pas. Je te le laisse. Pour le reste, je ne suis pas incontinent, mais je préfère déposer de l'azote dans mon jardin que de polluer de l'eau propre avec la chasse d'eau. Quand j'ai le choix. Et si mes autres actes sont conditionnés, c'est parce que mes pensées le sont.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais installer des toilettes sèches chez toi mais ça a l'air d'être un vrai casse tête pour ne pas dire une usine à gaz.

      "Les constructeurs des toilettes sèches recommandent d'utiliser l'urine stockée en la diluant 8 fois pour l'irrigation des plantes. Après avoir ajouté de l'eau pour diluer 8 fois l'urine, on se demande ce que devient l'économie d'eau annoncée pour justifier l'installation. Le véritable problème réside dans le processus de percolation et d'oxydation de l'ammoniac contenu dans le liquide. Sous forme ammoniacale (NH4+), l'azote s'infiltre encore plus facilement et rapidement [6] dans la nappe phréatique que sous forme nitrique et constitue une pollution particulièrement pernicieuse. Les ions d'ammonium présents dans le liquide épandu en surface s'oxydent en nitrates. Ceux-ci ont incontestablement un pouvoir fertilisant et agissent comme un engrais chimique, mais d'une manière plus nuisible, car ils contiennent en outre, des ions nitrite (NO2-) toxiques. Affirmer donc que les urines stockées et diluées peuvent être utilisés sans nuisances dans le jardin est une position qui ne peut être justifiée que par l'ignorance des processus physico-chimiques qui ont lieu dans l'urine stockée et ceux qui régissent la vie du sol." http://www.eautarcie.org/05a.html

      Ah ouais Il connait ta mère... le monde est petit.

      Supprimer
  6. Tu m'as convaincu. J'arrête de pisser.
    Je ne pense pas qu'il connaisse ma mère, parce que sinon il ne me dirait pas ce qu'il dit qu'elle fait. Elle ne trouverait pas ça très agréable, ou alors elle m'a menti sur son lit de mort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon ça ne doit pas être facile de pisser sur sa propre tombe (mais tu peux toujours compter sur Abraxas et moi)

      Et pis, en bonne logique aristotélicienne, si tu es une tombe, ta mère est une fausse sceptique, elle ne t'as donc pas menti.

      Supprimer
  7. Sans compter mon ascendant christique (au civil, je suis né un 25 décembre) donc ma mère... je comprends qu'elle mette A. en colère. Même si je rebois ma propre pisse sur ma tombe, Il reste malaisé de salir l'Immaculée. Même pour un troll de blog qui se prend pour Blasphémator.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire