Les aventures de Steve Roach et Robert Logan (2016)

Le premier est triste à mourir, genre piano glacé et stratosphérique à la Harold Budd + Brian Eno sans antideps



Le second est plus inattendu, rythmique et organique.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés