jeudi 6 juin 2024

Plus haut dans les ténèbres avec La France Libre

Alerté par téléphone et par ma femme Brunhilde Warsen, à qui je dois tout, y compris l'air que je respire, pour l'instant sans abonnement tant sa bienveillance est éclairée, elle qui est partie s'ébattre quelques jours sur les plages du débarquement de sa mère morte, j'ai consulté les professions de foi des candidats aux élections européennes, car il est à nouveau l'heure d'aller voter.

Au lieu d'aller voter Lalanne aux Européennes,
de Gaulle est allé à la plage : sous l'eau,
l'hydre national-socialiste joue les gros bras.
Comme disait Jordan, ça va barder, là. 
En 2019, on avait voté Lalanne, et on n'avait pas eu à le regretter, car il n'avait pas du tout été élu. Mais c'est de plus en plus rock'n'roll, de le soutenir. Lui qui incarna jadis l'incandescence de la jeunesse, il vient de s'acoquiner avec un ex-comique complotiste d'extrême droite (en situation de handicap car souffrant de multiples biais cognitifs) pour former une liste "France Libre" aux élections européennes. 
Abusé par Google, j'ai même cru un instant que le général de Gaulle appelait à voter pour eux.
Francis est sans doute une victime collatérale de la deuxième loi de la thermodynamique, qui énonce que dans un système isolé, l'entropie tend à augmenter au fil du temps... Il doit être un système isolé, comme nous le sommes tous, bien qu’aucun Terrien ne soit une île, ça devient carrément cringe (malaisant, gênant, embarrassant, inconfortable, incommode) de le croiser dans ses incarnations de plus en plus décrépites. Plus ridicule à lui tout seul que BHL tout entier. 

 https://www.dailymotion.com/video/x8zdyj2

Et puis, dans ces professions de foi, il y a des éléments de langage accablants.

https://programme-candidats.interieur.gouv.fr/index.html

Dès la première de la liste, "Pour Une Humanité Souveraine", ils parlent de "révoquer les juges et magistrats corrompus qui encourage le désordre familiale". Je dis pas que c'est pas légitime, comme idée, mais y'a deux fautes d'orthographe dans la phrase. Le niveau baisse. Depuis que Bernar Pivo é dcd, la Franss va à volo. 

un roman pré-apo : tout s'effondre, 
mais l'apocalypse, comme Madeleine, n'arrive pas.
En plus d'être appelés aux urnes, les déclinistes le sont à se réjouir. Je ne détaille pas les 38 listes en lice, ça serait des pixels gâchés. Beaucoup d'entre elles sont pittoresques, mais nombreuses sont celles qui ne font pas rire. Et pourtant, il va bien falloir se décider en faveur d'un candidat ou autour d'un programme, en pensant à tous les pays où les élections sont un mythe ou un simulacre. Bien que l'idée soit aussi stimulante que quand on te disait enfant de finir ton assiette en pensant à tous les enfants qui mouraient de faim dans le monde. Par voie de conséquence, je cherche l'inspiration dans le roman "Plus haut dans les ténèbres " (How High We Go in the Dark) de Sequoia Nagamatsu, dans lequel beaucoup d'enfants meurent, et c'est assez triste de leur survivre, même quand c'est pas les votres. L'ouvrage semble suggérer que quoi que ce soit que je mette dans l'urne, réchauffement et pandémies modèleront notre futur un peu plus radicalement que ce scrutin des Européennes. 
On est ici plus dans l'anthropologie que dans la SF, et si l'on veut esquisser des accointances, plus proche du tragique et de la sensibilité de l'intime à la Station Eleven que du burlesque noirâtre de Des parasites comme nous
comment l'humanité va-t-elle évoluer, confrontée au deuil de masse ? 
C'est ce que nous saurons en lisant vivant le prochain épisode.

2 commentaires:

  1. Lalanne : j'ai loupé le clip de campagne tsss

    RépondreSupprimer
  2. Il ne faut pas être trop gourmand, non plus.
    Après on ne peut pas tout digérer.
    Toi tu as Christiane, moi j'ai Lalanne.
    Et Li-An.

    RépondreSupprimer